annonce voeux publics2 header

                      

Médias

A la suite de la rencontre du RWLP et de deux commissions du Parlement Wallon, la Libre Belgique publie cet article

L’émission Controverse reviendra sur l’opération RTL Ensemble face à la crise, dimanche, et plus précisément, à la problématique du logement. Le débat sera mené par Dominique Demoulin. Après le journal de 13 heures, l’invité de Pascal Vrebos sera le ministre du Budget, André Antoine.

Notre opération "Ensemble face à la crise" l’a tristement montré: la précarité gagne peu à peu du terrain. En Belgique, un citoyen sur 5 est désormais exposé à un risque de précarité. En cause notamment, le coût du logement. Il ne cesse d’augmenter: plus 44 pc en 12 ans. Seule solution pour beaucoup: les logements sociaux mais il en manque 30 000  en Wallonie et leur gestion laisse toujours à désirer… Abus, privilèges indument attribués, gestion à la tête du client, voilà les travers que la Cour des comptes vient encore de dénoncer…

Alors, le logement social est-il toujours un nid à scandales? Faut-il y investir davantage ou autrement? Faut-il revoir les critères d’attribution? Les propriétaires privés profitent-ils du manque de logements sociaux? Le gel des loyers est-il une solution? Quelle est la qualité du parc immobilier? Les agences immobilières sociales ou l’habitat groupé sont-ils des alternatives à développer?

Ces questions seront abordées par Dominique Demoulin, dimanche dès 11h45, avec les invités suivants:

 

  • Jean-Marc Nollet: Vice-Président et Ministre du Développement durable, de la Fonction publique, de l’Energie, du Logement et de la Recherche - Ecolo
  • Jean-Luc Crucke: Député wallon – MR
  • Michel Deffet: Président de l'association wallonne des sociétés de logements sociaux et Directeur du Foyer de la Région de Fléron
  • José Garcia: Secrétaire général du Syndicat des locataires
  • Olivier Hamal: Vice-Président du Syndicat National des Propriétaires et co-propriétaires
  • Olivier Lendo: Fédération des Agences Immobilières Sociales de la région bruxelloise
  • Ludivine: Témoin
  • Jessica: Témoin
  • Christine Mahy : Secrétaire générale du Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté

 

VOIR L'EMISSION

 

 

 

Christine Mahy arrive en retard, les bras chargés de brochures et de dossiers. La pauvreté en effet est grande dévoreuse de papiers et de temps. La pauvreté donne beaucoup de travail.

 

Ici, au Réseau Wallon de lutte contre la pauvreté, dont Christine Mahy est la Secrétaire générale, on dit que la pauvreté, ce n’est rien d’autre que la privation de l’accès à des richesses matérielles, immatérielles et naturelles.

 

            Ce 1er novembre 2012, c'est dans une indifférence presque générale que la réforme sur les allocations de chômage entre en vigueur. Pourtant, voilà ce que l'on appelle une bonne dose d'austérité ! De quoi réjouir spéculateurs et banquiers, de quoi faire basculer, en silence, des milliers de ménages d'une douloureuse précarité à une pauvreté plus rude encore. Ceci alors même que les derniers chiffres sur la pauvreté, publiés par le Service Public Fédérale Economie, ne sont pas bons. Alors, répétons-le encore une fois : on ne sortira pas de la crise en fabriquant plus de pauvres !

 

Bonjour madame, monsieur,

Par ce message, nous souhaitons vous manifester notre soutien dans votre campagne et action de recours au Conseil d ‘Etat visant à annuler la réforme fédérale en matière d’allocations de chômage.

L’Action Chrétienne Rurale des Femmes s’inquiète depuis de longues années de la précarisation des ménages en Belgique.  Nous sommes également extrêmement critiques sur la question des allocations sociales.

Un fonds documentaire à votre disposition

Une collaboration Province de Namur-RWLP et divers partenaires.


En savoir plus

 

Consulter le catalogue