header voeux

Site lutte pauvreté wallonie.be

Soutenez les enjeux portés par le RWLP

Newsletter !

*

logo wallonie-7x9-300dpi-rvb        CEra - F Base 3 COLOR stroke3

logobij

  FWB

 PAC

 

 petitlogoRTA gris

province namur

 

 

FRB

 

EUROPE FSE

Recommandations

COMMENT DONNER ACCES AUX SOINS AUX PERSONNES EN SITUATION DE PAUVRETE SOUFFRANT DE MALADIES CHRONIQUES ?

Voici les recommandations du RWLP, à partir des constats et recommandations travaillés au sein du groupe santé du RWLP 2011-2012, et d’une réunion du 8 mars 2013 avec un groupe de personnes en situation de pauvreté/témoins du vécu/témoins politiques souffrant de maladies chroniques.

Lire le texte complet

Les solutions fiscales retenues par le conclave budgétaire sont décevantes.

Ouf, dirons-nous, l’augmentation de la TVA a été rejetée ! Elle aurait été inacceptable.                  Elle est en fait profondément inadéquate, car elle touche à la consommation donc à une activité économique déjà fragilisée. Elle est facile à mettre en place pour des gouvernants pris dans le tourbillon du court terme. Peu perceptible au quotidien, elle est vite acceptée par le consommateur, un atout de plus pour des gouvernements à la recherche de l’acceptable. Mais on le sait, la TVA est socialement injuste, elle touche au pouvoir d’achat des moins fortunés.

Assemblée générale d’EAPN 2012 – déclaration finale

L’AUSTERITE NE FONCTIONNE PAS – UN PACTE D’INVESTISSEMENT SOCIAL S’IMPOSE

Les délégués de la 23ème Assemblée générale d’EAPN (7-9 juin, Norvège) se joignent aux personnes en situation de pauvreté pour adresser un « carton rouge » aux institutions européennes et ainsi leur signifier qu’elles ont abandonné les gens, dont les plus vulnérables, dans la course à l’apaisement des marchés. Les Etats membres, agissant ensemble au sein du Conseil européen, poursuivent une approche rivée exclusivement sur l’austérité, faisant payer aux « pauvres » le prix d’une crise dont ils ne sont pas responsables et empêchant une relance inclusive. Les délégués de l’Assemblée générale appellent les dirigeants européens à donner priorité à l’humain et à la planète plutôt qu’aux marchés et à s’accorder sur un Pacte d’investissement social pour restaurer la confiance des gens, offrir une vision positive et présenter une feuille de route pour la coopération européenne à venir.7

Pouvoir bénéficier d'un logement de qualité et abordable est la sécurité minimum pour construire son projet de vie et sortir de la pauvreté.

En l'occurence, si les difficultés en matière de logement concernent tous les âges, elles ont toutefois un impact particulier sur les jeunes et les empêchant de prendre leur envol.

Sur base de ce constat, des jeunes en situation de pauvreté ont travaillé à Charleroi dans le cadre du 17 octobre 2011 à la rédaction de recommandations qui demandent l'individualisation des droits, un accompagnement adapté pour les 18-25 ans et une réponse en termes de logements sociaux pour les familles nombreuses.

Lire le texte complet

 

L'évènement national du 17 octobre 2011 a centré ses actions politiques sur la lutte contre la pauvreté dese enfants et des jeunes.

Les recommandations mettent en avant l'augmentation nécessaire des revenus et allocations de remplacement, le besoin de renforcer des services accessibles  à tous, le besoin de construire un marché du travail inclusif offrant des emplois durables et de qualité.

Lire le texte complet

Ce projet eut lieu pendant l’Anné européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale 2010 sous la présidence belge de la communauté européenne. Une des composantes du projet fut la table Ronde du 19 novembre 2010, intitulé “Redessiner le droit à la santé”. 

Lire le texte complet des recommandations

 

Un fonds documentaire à votre disposition

Une collaboration Province de Namur-RWLP et divers partenaires.


En savoir plus

 

Consulter le catalogue