signat corri

Qu'est-ce qui relie une opération « Hiver 2012 » de la RTBF, un article du soir sur les « chômeurs fraudeurs » et une interview d'Alexander De Croo à Matin Première ?

Ces trois produits médiatiques sont des balises d'une lutte d'opinion qui jalonnent le périmètre d'une réalité sociale à deux vitesses.

 

  • En bas de la société, une individualisation des épreuves pour les plus démunis qui doivent faire la preuve qu'ils sont « méritants », mais une désindividualisation de la couverture sociale, même pour ceux qui ont été « méritants », par exemple quand on est chômeur en ménage – donc fraudeurs en puissance.

  • En haut, par contre, une désindividualisation de l'action couverte par l'anonymat des « marchés », mais une protection individuelle des profits.

 

Jean Blairon examine les logiques d'actions différentielles suivies par l'Etat dans l'exercice de ses responsabilités et dénonce les redoutables dominations culturelles qui s'ensuivent.

Lire la suite

Un fonds documentaire à votre disposition

Une collaboration Province de Namur-RWLP et divers partenaires.


En savoir plus

 

Consulter le catalogue