signat corri

Privation, pression sociale, sentiment de gêne ou de honte : la réalité et le vécu des (parents) pauvres sont très lourds.  Ils se débrouillent, s'accrochent, utilisent toutes les ficelles du "système", pour tenter au mieux d'être responsables de leurs enfants.

Texte de Christine MAHY dans la revue "POLITIQUE"

Lire le texte

Un fonds documentaire à votre disposition

Une collaboration Province de Namur-RWLP et divers partenaires.


En savoir plus

 

Consulter le catalogue