tract manif

Soutenez les enjeux portés par le RWLP

Newsletter !

17 octobre

 

drap-vertical

*

logo wallonie-7x9-300dpi-rvb        CEra - F Base 3 COLOR stroke3

logobij

  FWB

 PAC

 

 petitlogoRTA gris

province namur

 

 

FRB

 

EUROPE FSE

Action politique

Le  28 avril 2014, la plateforme verviétoise Oser la Démocratie a organisé une rencontre entre les politiques locaux et les personnes soutenues par les associations partenaires. Les thèmes de la rencontre étaient les principaux sujet de préoccupation exprimés lors de différentes animations de groupes, à savoir l’emploi des personnes handicapées, des immigrés et des jeunes. Cette rencontre à laquelle le RWLP a participé fut l’occasion d’avoir un dialogue constructif entre le public et les politiques.

12582245-1

12582245-0

Voir les documents en grand

Une loi anti-squat ??!!

Des parlementaires (Open VLD et NVA) ont fait une proposition de loi « ANTI-SQUAT ». Le RWLP s’oppose fortement à cette proposition ! Elle met dans le même sac marchands de sommeil et squatteurs! Le RWLP se mobilise avec d’autres acteurs associatifs contre cette proposition de loi visant à condamner pénalement (amende ou prison) les squatteurs de lieux OCCUPES OU PAS ! Les textes en annexe vous permettront d’avoir des informations complémentaires. La proposition de loi devra encore passer au Parlement pour être votée en plénière. On a encore un peu de temps pour continuer à dénoncer cette proposition de loi !!!

Communiqué de presse

Le communiqué de presse en néerlandais

Audition de BAPN à la commission de justice de la chambre du 4 juillet 2017

mémor rwlp 2014

Lire le contenu du programme-recommandations

 


 

Sur le site BAPN, vous trouverez les memorandi de BAPN (réseau belge de lutte contre la pauvreté), de BMIN (revenu minimum), de EAPN (réseau européen de lutte contre la pauvreté).

 


 

Articles parus dans l'avenir :

Le RWLP a présenté ses recommandations en vue des élections

Cri d'alerte contre la pauvreté : 6 pistes à suivre d'urgence

CPMEMOR1 

Dans la déclaration de politique régionale de la Wallonie, voici ce qui est dit :

« Le Gouvernement mènera des politiques préventives afin d’éviter que les personnes ne tombent dans la pauvreté et ou l’exclusion. Il conduira une politique intégrée d’action sociale préventive contribuant à l’émancipation, à l’autonomie et au bien-être de chacun, avec une attention particulière pour la lutte contre la pauvreté infantile et la pauvreté des ainés. Le Gouvernement invitera le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté pour fixer un plan de travail pour les plus précarisés qui sera évalué annuellement avec le Réseau. »


Sur le site du PS, voici ce qui est dit à propos de la formation du gouvernement :

« Compte tenu de l’importance que revêt aujourd’hui la lutte contre la pauvreté en Wallonie, le Ministre-Président sera explicitement chargé d’assurer la coordination de la politique. Il s’agit d’un signal fort, donné par le nouveau Gouvernement à l’égard du secteur. »

Lire la déclaration de politique régionale

Lire la déclaration de politique communautaire

Depuis plusieurs semaines, les différents partis politiques ont mis en avant des projets forts différents de réforme fiscale. Cet enjeu est très important : à travers les futures réformes fiscales, notre société ira-t-elle vers davantage de justice sociale ? Le Réseau pour une Justice Fiscale (RJF) et son équivalent néerlandophone (FAN) ont organisé le 31 mars 2014 un colloque qui a permis aux partis démocratiques francophones et néerlandophones de clarifier leur position.

 Lire les réponses des syndicats CSC et FGTB

Lire la position défendue par le RJF et le FAN

Lire les  réponses des partis politiques

Le Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté était présent ce dimanche 27 avril au débat des Présidents qui s'est tenu au Parlement Wallon.  Eddy Houbart y a pris la parole au nom du RWLP

Eddy PW

Le texte de l'intervention :    

Mesdames, Messieurs,

Je constate de la bienveillance de la part des femmes et des hommes politiques à l’égard de Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté. Régulièrement des membres de réseau sont invités à s’exprimer devant des représentants politiques de tous niveaux de pouvoir et ces mêmes représentants renvoient à chaque fois combien ils sont touchés par les témoignages entendus. Ceci étant, je ne pense pas que votre travail politicien se limite à écouter et à compatir et j’espère que vous ne le pensez pas non plus. Je souhaiterais que vous fassiez plus. La situation l’exige. Une personne sur cinq en Wallonie est au seuil de la pauvreté. Si le combat contre la pauvreté constitue une priorité, il faut qu’il y trouve une place régulière dans vos agendas. Etre reçu au parlement comme nous l’avons déjà été est une chose. Cette tâche vous vous en acquittez, même si nous aimerions être sollicités plus en avant, pas en dernier recours, comme souvent, mais être associés aux actions du pouvoir exécutif est encore une autre chose. Et c’est surtout à ce niveau que je constate une carence, ce qui est paradoxal. Pourquoi les ministres, acteurs de terrain, n’éprouvent-ils pas la nécessité de collaborer plus étroitement avec les membres de réseau qui sont, par leur vécu, des experts en matière d’affaires sociales. Je vous demande de réfléchir à la manière de faire évoluer notre travail en commun afin de gagner en efficacité.

 

Voir la Vidéo  (intervention d'Eddy à 1:02:24)

MANIFESTATION EN SUPPORT DES SDF EN HONGRIE


vendredi 14 février 2014 à 11 heures


devant l’ambassade de Hongrie Avenue du Vert Chasseur 44 à Uccle
près de l’Ecole Européenne
rassemblement pour ceux qui viennent en transport en commun à la Gare de
Bruxelles-Midi à 10 heures devant les guichets bus 136, 137, 12 haltes
le 15 octobre 2013 est entrée en vigueur une loi, en Hongrie, qui criminalise les SDF qui
« résident habituellement dans les espaces publiques ». Maintenant les SDF en Hongrie peuvent
être punis de travail forcé, de pénalités financières et d'emprisonnement. Et ceci dans la
plupart des quartiers de Budapest voire des municipalités environnantes.
Le gouvernement Hongrois déclare qu’ aujourd’hui tout les SDF reçoivent de l’aide. Ce qui
n’est pas vrai. Selon une étude faite par les services sociaux officiels les travailleurs de la rue
ont recensé 4000 SDF dorment dans la rue et ce chiffre n’est que pour Budapest. En ce moment
les températures sont plus qu’hivernales en Hongrie.
Cette nouvelle législation est une violation des droits humains à la dignité, à l’intégrité
physique et mentale, qui sont garantis par la constitution Hongroise, la Charte des Droits
Humain de l’Union Européenne, la charte Européenne des Droits Humains et d’autres accords
internationaux.
Comme objection à ces mesures les SDF remettrons une lettre, destinée au gouvernement
Hongrois, à l’ambassadeur de Hongrie en Belgique, le 14 février 2014 à 11h00. Ensuite il y a une
conférence de presse sur le trottoir devant l’ambassade.
Front Commun SDF 0479 68 60 20

Voir la Vidéo de la manifestation

"Le Ministre wallon de l’Économie, Jean-Claude Marcourt, m’a demandé de mener un travail de prospective sur le redressement économique de la Wallonie, vu sous l’angle de ses enjeux citoyens. Basé sur une trentaine d’entretiens individuels, ce texte se décline sous la forme d’un triple « Pacte pour la Wallonie » : pacte industriel, pacte social et pacte territorial".             E. Delruelle

En page 51 une attention particulière est évoquée par rapport à la lutte contre la pauvreté des enfants et notamment le soutien indispensable aux familles monoparentales. Cette orientation s’appuie sur le document "Regards sur la pauvreté et les inégalités en Wallonie" signé A-C Guio et C Mahy…. Le document invite également à un Pacte social aux côtés d’autres enjeux centraux

Lire le document complet

Un fonds documentaire à votre disposition

Une collaboration Province de Namur-RWLP et divers partenaires.


En savoir plus

 

Consulter le catalogue